horizon chine travel
Rencontre au bout du monde - les voyages dans les rêves!
(Prix d’un appel local en france)
0970444651
Vietnam Cambodge Laos Birmanie Chine

Xishuangbanna

Région de Xishuangbanna

La préfecture autonome de Xishuangbanna Dai est située à l’extrémité sud de la province du Yunnan. Il partage une frontière de 966 kilomètres avec la Birmanie et le Laos, c’était un passage vital de la Chine à la péninsule indochinoise par voie terrestre. La population est d’environ 990 000 habitants.

S’y trouvent des forêts tropicales humides, de rizières en plateau, de bambous et de petits villages de minorités ethniques; l’atmosphère de Xishuangbanna est tranquille. Le principal attrait reste la population ethnique locale qui anime cet endroit et qui l’imprègne de son savoir être et de son savoir-faire. Une multitude de communautés, «Dai», «Yi», «Hani», «Lahu», «Bulang», «Jinuo» et «Yao» colorent le paysage. Ces ethnies variées maintiennent leurs traditions, se préservant de l’influence chinoise «Han» prédominante.

xishuangbana

Le Xishuangbanana compte trois zones principales: La ville-district de Jinghong, qui est la capitale, et les deux districts de Menghai et Mengla.

Pour une pause empreinte d’authenticité, arrêtez-vous quelques jours à Xishuanbanna !

Plus humide et plus chaude, la région de Xishuangbanna est le coin le plus tropical de la Chine, le climat est agréable tout au long de l’année ici. On note deux saisons: une saison sèche et une saison humide (juin, juillet, aout).

Il pleut beaucoup et la végétation est dense avec plus de 5000 sortes de plantes différentes, et toutes sortes d’oiseaux et d’animaux exotiques. C’est la raison pour laquelle Xishuangbanna a la réputation de “Royaume des Plantes”. Lorsque l’on regarde la carte du monde, les endroits ayant la même latitude que Xishuangbanna sont presque toutes désertiques, seul Xishuangbanna est une exception.

Prenant sa source au Tibet, le fleuve «Lancang Jiang», qui n’est autre que le mythique fleuve du Mekong chemine au centre de cette région, il définit les bordures entre le Laos et la Birmanie, puis continue jusqu’en Indochine.

Avec environ 3 millions de têtes, le peuple «Dai», proche des Thaïlandais, est sans doute l’ethnie la plus représentée. Sa culture se confond avec les Thai, on le constate en observant son architecture ainsi qu’aux pratiques religieuses. En marge de ce peuple dominant, existent les autres minorités ethniques.

Cette région, le Xishuangbanna est décidément une partie du monde privilégiée par la nature, vous ne regretterez pas d’avoir foulé l’herbe verte de ce doux endroit.